Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

Peut-il y avoir récidive après opération d'hémorroidectomie ?

Peut-il y avoir récidive après opération d'hémorroidectomie ?

Question posée par xuanly 04/05/2010

y aura t_ il risque d'un récidive à long terme aprés ablation d-hémorroides?

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

Réponse de costes

11 votes réponse utile

Le 04/05/2010

Voici typiquement une question que vous devez poser à votre médecin praticien dans le cadre de l'information éclairée au patient.

C'est d'ailleurs le seul qui serait à-même de vous répondre.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
david messager

boutique en ligne de phytothérapie et aromathérapie

Expert

patrick o.

médecin

Expert

judith arequion

formatrice en massage bien-être à strasbourg | espace renaitre

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Troubles de l'érection et hémorroïdes

Fin 2012, une étude publiée dans l'International Journal of Andrology fait apparaître des liens possibles entre hémorroïdes et dysfonction érectile.Revenons sur cette étude pour en expliquer et comprendre la mise en place et les résultats.Point sur les sy [...]

Vous sentez-vous malade ?

Vous vous sentez malade et vous ne savez pas où se trouvent les réponses à vos questions ? Nos sites santé, vous les connaissez ? Voici une petite infographie pour vous aider à découvrir et régler le mal qui vous ronge et tout ça de manière ludique... L [...]



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.